Dysorthographie

   C'est un trouble voisin de la dyslexie mais affectant l'écriture. Les deux troubles sont souvent liés. L'enfant atteint de ce (ou de ces) trouble(s) ne peut déchiffer un mot inconnu. Il pourra le reconnaître ultérieurement grâce à l'adressage. Cette particularité risque de conduire à la surcharge cognitive (saturation du cerveau) l'empêchant d'acquérir de nouvelles connaissances. Il travaille plus, fatigue plus et réussit moins bien ! Il finit par perdre confiance en lui.

   Ce trouble ne se comble pas avec le temps, il est donc indispensable de compenser par des moyens adaptés (imprimé plutôt que manuscrit, dessin associé à une action, organisation, habitudes... .) pour assurer son instruction. Sa mémoire est souvent développée pour faire face à la carence en écriture mais volatile car surchargée et non matérialisée par l'écrit. Il a besoin de beaucoup plus de temps pour le même résultat.